GeSi N° 56 – décembre 2000

Lien vers la revue Pdf

Edito

Grenoble, fin de millénaire.

Le colloque grenoblois est maintenant pour nous un très bon souvenir et l’organisation d’une telle rencontre a en particulier donné l’occasion à nos deux départements de travailler ensemble.

Les thèmes traités à Grenoble, qui n’étaient pas directement liés aux discussions sur PPN, ont donné lieu à des échanges à la fois sereins et fructueux.

Notamment, les relations avec le monde industriel on été, de notre point de vue, très enrichissantes. D’autre part, ce sont plus de 25 exposants qui ont présenté des matériels essentiellement didactiques : c’est ainsi une occasion unique de voir ces matériels au même moment. Il ne faut pas oublier que c’est grâce à eux que la pérennité de nos colloques, du moins sous la forme actuelle, est assurée : il faudra y revenir.

D’autre part, une commission dédiée à l’industrie a permis à ses représentants d’exprimer leurs besoins, même si cela n’était pas exhaustif : il est nécessaire d’être à leur écoute si l’on veut rester en phase avec la réalité, nos domaines d’intérêt étant toujours en pleine mouvance.

L’équipe grenobloise qui a organisé ce colloque a donné beaucoup de son temps, mais nous aimerions, à travers cet éditorial, remercier les quatre responsables des commissions qui, grâce à un important travail préparatoire, garantissent le support pédagogique de la manifestion : le colloque, c’est aussi l’affaire de tous.

Au-delà des assemblées des chefs de départements, notre rencontre annuelle reste l’occasion unique de partager nos expériences et d’assurer la cohérence du génie électrique au niveau national.

Merci donc à tous pour votre participation à cette édition 2000 et nous souhaitons bon courage et vif succès à nos collègues de Tarbes qui inaugureront, en juin 2001, le premier colloque du nouveau millénaire.

LES GRENOBLOIS

 

Sommaire

  • Commission 1 : Besoins industriels
  • Commission 2 : Electronique des télécommunications
  • Commission 3 : Supervision des procédés industriels
  • Commission 4 : L’anglais pour le G.E.I.I.
  • DOSSIER : LES ENJEUX D’UNE TROISIEME ANNEE
  1. Le DUT en trois ans, un Euro-diplôme pour les jeunes…
  2. La troisième année : un saut dans l’avenir
  • Analyseur de réseau et guide d’ondes
  • Maquette de travaux pratiques en première année de G.E.I.I.
  • Compte rendu de la réunion « Document libre – GeSi-Web »
  • Charte du document libre
  • Enseigner les mathématiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.