GeSi N° 35 – mai 1992

Lien vers la revue Pdf

Éditorial

J’étais prévenu mais j’avoue que je n’avais pas mesuré l’ampleur de la tâche : organiser un Colloque n’est vraiment pas ce qu’on peut appeler une cure de repos. Le mois de mai 92 nous aura joué de bien mauvais tours à cause de vendredis non utilisables : le 1er et le 8 mais, bien sûr, puisqu’ils sont fixés, le 29 mai parce que bon nombre de Français feront le pont de l’Ascension.

Alors, chaque organisateur de manifestation, s’il voulait disposer d’un vendredi, a vu ses choix se restreindre et a bondi très souvent sur la première semaine de juin. Brest y a eu droit et sera très certainement embouteillé à cette époque.

Entre le Congrès des Villes Jumelées et les Rencontres Franco-Allemandes, nous aurons peut être du mal à conjuguer « Électronique de Puissance et Informatique » au présent et au futur. Vous comprendrez peut être ainsi le pourquoi des préinscriptions et surtout mon insistance pour connaître vos desiderata pour les hôtels.

Cela n’empêche pas Brest d’avoir le moral au beau fixe comme le temps d’ailleurs, et nombreux sont ceux qui sont étonnés de s’entendre dire qu’il fait beau à Brest, alors qu’ailleurs… GILLOT-PETRÉ, même sur une voie de grande écoute, ne pourra pas me démentir !

La réputation de Brest n’est plus à faire. D’ailleurs ne dit-on pas ici et dans d’autres ports qu’il y fait toujours un « temps de curé ! ». Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette expression et qui voudraient en saisir le sens, rendez-vous à Brest les 4, 5 et 6 juin 1992.

Michel VILLAIN, Chef du département GEII de Brest

Sommaire
  • – Station de travail ou PC pour nos étudiants
  • – Commissions : comptes rendus des travaux préparatoires
  • – Le réseau C.A.N. (Nîmes)
  • – TR : une collaboration I.U.T. Industrie (Montluçon)
  • – 5 ans d’Erasmus à Saint-Étienne
  • – Mise en place d’une formation à la qualité à Bac + 3 à Bordeaux
  • – Le point sur la semestrialisation à Toulouse
  • – Journées EEA (Électronique, Électrotechnique et Automatique) à Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.