Le N°4 du Gesi Mai 1982

Lien vers la revue Pdf

Du nouveau dans les Microprocesseurs

Le secret avait été bien gardé et ce n’est que par indiscrétion d’un technicien de la NASA que la nouvelle a été connue du public. Il s’agit du silicium fossile extrait des roches lunaires ramenées lors de la dernière expédition APOLLO. Ce silicium conservé sur la lune à une température de l’ordre de -200 °C depuis plus de 220 millions d’années a gardé sa structure originelle qui est légèrement différente de celle du cristal connu sur la terre. En particulier, d’après la récente publication JJ.JOKE du 1er avril 1982, les mobilité des porteurs y sont quatre fois plus élevées, ce qui permet d’envisager des composants fonctionnant à des fréquences > 1Ghz. Dans son article , JJ. JOKE cite une première version d’un microprocesseur réalisé en P MOS et fonctionnant à une fréquence d’horloge de 105 MHz. Une affaire à suivre …

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *