Archives de catégorie : Revue_Gesi

Gesi N° 87 – Autour du Colloque de Nancy

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Cher(e)s collègues et néanmoins amis,

L’IUT de Nancy-Brabois accueillera cette année, et pour la seconde fois de son histoire, le colloque
pédagogique national GEII. Ce 43e colloque a lieu l’année où les IUTs célèbrent leur cinquantenaire et où notre département à Nancy fête la sortie de sa trentième promotion.
Cet évènement marquant dans la vie des départements GEII réunit chaque année près de 300 participants venus des 52 départements GEII de France et d’Outre-Mer. Il est l’emblème de la solidarité et du dynamisme de nos départements et est devenu une sorte de tradition qui commence à être respectable de par son âge et sa qualité.
En ce mois d’avril, notre équipe, qui commence à bien sentir la pression de l’évènement, est en plein dans les préparatifs.
Comment être à la hauteur de l’événement et faire aussi bien que les précédents ? Et la barre est bien haute ! Mais nous ferons de notre mieux et je sais que les collègues seront indulgents.
Au programme de ce colloque à Nancy, évidemment une découverte de notre ville et de quelques spécialités lorraines, mais surtout du travail !

Les commissions Mirabelle et Bergamote s’intéresseront respectivement aux nouvelles pratiques pédagogiques (classes inversées, apprentissage actif, …) pour impulser et renforcer nos enseignements et faire réussir plus de jeunes dans notre filière  et aux défis liés aux changements climatiques auxquels nous devrons faire face et nous avons certainement des arguments à faire  valoir et des opportunités à saisir. Nous ferons, dans la commission Stanislas, le point sur ce que les étudiants doivent acquérir en termes de compétences projets au sein de nos départements et comment cette partie importante de la formation peut être exploitée de façon optimale par les équipes pédagogiques et les étudiants durant leur formation et de leur vie professionnelle. Dans la commission Macaron, nous accueillerons les chevilles ouvrières, piliers et souvent âmes de nos départements : nos
secrétaires et assistant(e)s de département qui échangeront autour de leurs activités, missions et leurs pratiques pour que les expériences servent et pour qu’un réseau aussi fort que celui des enseignants puisse émerger.

En parallèle avec ces quatre commissions, plusieurs ateliers seront mis en place : un atelier pédagogique apprentissage actif que des collègues experts de Louvain animeront ainsi que les, ateliers plus technologiques Schneider Electric, Wago, National Instruments et Chauvin Arnoux que les enseignants pourront fréquenter pour acquérir de nouveaux outils pédagogiques.

Enfin, les discussions avec nos partenaires exposants dans leurs stands vont être encouragées lors des pauses des commissions. Ces échanges qui permettront de découvrir les produits liés à nos domaines d’activité sont une partie extrêmement importante et originale des colloques GEII. En effet, le colloque est l’occasion de faire se rencontrer différents acteurs de la formation d’une part, partenaires industriels d’autre part, combiner apports académiques et apports opérationnels.

Nous vous accueillerons donc avec grand plaisir et enthousiasme du 1er au 3 juin à Nancy et nous espérons que vous allez apprécier ce 43e colloque.

Taha Boukhobza
Chef du département GE2i – Iut de Nancy/Brabois

 


SOMMAIRE

AUTOUR DU COLLOQUE DE NANCY

Présentation des commissions et ateliers p 4
Commission Stanislas : Mise en place des modules compétences projets p 4
Commission Mirabelle : Classes inversées et nouvelles pédagogies p 5
Commission Macaron : Secrétaires GEII p 5
Commission Bergamote : Enjeux climatiques, de multiples opportunités pour le GEII p 6

Vie des départements
Expériences de pédagogie par projet avec les MOOCs p 7
Quel impact des mutations de société sur nos renseignements ? p 10

Regards sur l’histoire et nouveaux horizons
REGARDS SUR L’HISTOIRE ET NOUVEAUX HORIZONS
Editorial, par Michel Gauch p 12
Le DUT en trois ans, un Euro-diplôme pour les jeunes… Extrait du GeSi n° 56 p 39
La troisième année. Un saut dans l’avenir Extrait du GeSi n°  56 p 41
Les chantiers du système IUT Extrait du GeSi n° 59 p 44
Cursus Licence : les IUT face à leur destin Extrait du GeSi n° 60 p 45
L’accord ADIUT-MEDEF : une base pour construire la place des IUT
dans le cursus licence Extrait du GeSi n° 62 p 47
Commission Intégration des microsystèmes en GEII Extrait du GeSi n° 64 p 48
Pour une lecture raisonnée du PPN GEII 2005 Extrait du GeSi n° 65 p 49
La performance du système IUT dans la construction
d’un programme pédagogique national Extrait du GeSi n° 81 p 53

4e de Couverture

Thèmes des colloques pédagogiques de GEII de 1999 à 2015 p 56

Gesi N° 86 – Actes du colloque de Bordeaux  – Décembre 2015

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Nous avons été très heureux de vous accueillir au 42e Colloque National Pédagogique des départements GEII à Bordeaux. Nous espérons avoir répondu à vos attentes tant du point de vue des échanges que de l’accueil. Je tiens à remercier les responsables des différentes commissions pour le travail réalisé avant, pendant et après le colloque, notamment en publiant les comptes rendus des commissions dans ce numéro. Dans la communauté iutienne, l’organisation d’un tel colloque,

auquel participent plusieurs enseignants de chaque département, qui mobilise autant d’industriels et qui donne lui à la publication d’actes, est une originalité. Et la force est avec nous !

Comme vous le savez, l’année 2015 correspond au cinquantième anniversaire des IUT et de la création des (premiers) départements Génie Électrique, devenus GEII en 1984. À cette occasion, je tiens à saluer le travail de synthèse rétrospective sur le cinquantenaire, coordonné par Michel Gauch et Gino Gramaccia, à partir de 34 années de publications dans GeSi. La première partie de cette synthèse est maintenant disponible dans ce numéro et la suite le sera dans le prochain. Bien qu’ils soient tous deux retraités aujourd’hui, ils continuent à servir notre communauté qui est aussi la leur. Je tiens à les remercier pour ce travail au nom de tous. Nous sommes tout aussi heureux d’avoir passé l’enclume au département GEII de Nancy. Nous sommes certains que Taha Boukhobza et son équipe sauront nous accueillir et nous faire partager les nombreux charmes de leur ville. Nous aurons l’occasion d’échanger sur nos pratiques comme à chaque rencontre et, pourquoi pas, boire une bière sur la place Stan’, faire un tour à la Pep’ et continuer jusqu’à la vieille ville, admirer l’Art Nouveau en flânant dans les rues de la ville et en visitant le musée de L’École de Nancy, faire un tour à la cristallerie Daum, découvrir l’Abbaye des Prémontrés et son histoire, manger des escargots tout chauds pour le petit déjeuner,… De toute évidence, nous ne pourrons pas tout faire, mais ceux d’entre vous qui auront l’occasion de rester à Nancy quelques jours de plus ne le regretteront certainement pas, tant la ville est pleine d’attraits. Parole de connaisseur.

Rachid MALTI

et toute l’équipe organisatrice

du département GEII de Bordeaux.


SOMMAIRE

ACTES DU COLLOQUE DE BORDEAUX
Commission des Graves : Réussite des Étudiants  p 4
Commission Sauternes : L’Anglais au service du GEII  p 6
Commission Saint Emilion : Innovations Technologiques enseignées en GEII  p 11
Commission Médoc : Les certifications  p 15
Commission Cadillac : Techniciens aux départements GEII  p 21

SCIENCES & TECHNOLOGIES
L’approche du développement durable  p 22
Évaluation des compétences  p 26

VIE DES DÉPARTEMENTS
Le Grand Ouest GEII à l’IUT d’Angers-Chollet  p 26

REGARDS SUR L’HISTOIRE ET NOUVEAUX HORIZONS
Éditorial, par Michel Gauch  p 29
Hommage à un pionnier, Maurice RIVOIRE  p 46
Des IFTS aux IUT : Extrait du GeSi n° 57  p 47
Comment vont se développer les IUT de 84 à 88 ? Extrait du GeSi n° 9  p 49
Comment sont nés les IUT ? Extrait du GeSi n° 17  p 51
Le DUT en 3 ans : Extrait du GeSi n° 22  p 53

4e DE COUVERTURE
Hommage à Jean PARDIÈS  p 56

Gesi N° 85  – Colloque de Bordeaux   Juin 2015

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Cher(e)s collègues,
Bienvenue à Bordeaux pour le 42e colloque pédagogique national des départements du Génie  Électrique et Informatique Industrielle !
Cette année, les 52 départements GEII de France sont représentés par 244 collègues. Les commissions pédagogiques sont des temps d’information, de discussions et d’échanges sur nos pratiques pédagogiques. Elles nous permettent de plancher sur la motivation et la réussite de nos étudiants, sur l’enseignement de l’anglais, sur les innovations technologiques enseignées en GEII, sur les certifications en GEII et sur le travail de nos techniciens.
De plus, 39 exposants professionnels sont venus présenter leurs produits et solutions pédagogiques aux personnels des départements GEII. C’est une occasion idéale de rencontres entre ces entreprises et les équipes pédagogiques afin de trouver des solutions innovantes et adaptées à la formation des étudiants. Pour la première fois cette année, nos partenaires industriels organisent deux ateliers de formation respectivement sur l’informatique industrielle et l’Automatisme et sur la Programmation.
Nous souhaitons rendre hommage aux deux présidents d’honneur de ce colloque, deux personnalités bordelaises qui ont marqué les départements GEII, l’association GESI et la revue qui en émane : Gérard Couturier et Gino Gramaccia. Gérard a été le trésorier de l’association GESI de 1988 à 2013 ; c’est maintenant un jeune retraité d’à peine 1 an et demi (à cet âge, le demi compte). Gino est l’éditeur de la revue GESI depuis en 1988 (revue créée
en 1981 par le Professeur Jean Pardiès) ; à force d’y travailler, il connaît tout sur le transistor. Il est sur le point de faire valoir ses droits à la retraite, mais compte rester encore parmi nous par le biais de l’éméritat, pour notre plus grand bonheur. L’Université de Bordeaux ainsi que plusieurs partenaires nous ont soutenus dans l’organisation du colloque : la Mairie de Bordeaux pour l’organisation du cocktail de bienvenue dans ses salons, Bordeaux Métropole pour les titres de transport, la Maïf et la Casden pour les goodies, l’Enseirb-Matmeca pour les goodies aussi et la mairie de Gradignan pour son soutien financier. Nous tenons à leur témoigner notre profonde gratitude.

Rachid MALTI
et toute l’équipe organisatrice du département GEII de Bordeaux


SOMMAIRE

Les commissions : programme et pistes de réflexions
– Commission des Graves : Réussite des étudiants  p 4
– Commission Sauternes : L’anglais au service du GEII  p 5
–  Commission Saint-Emilion : Innovations technologiques enseignées en GEII  p 7
Les industries des électrotechnologies  p 7
Former déjà au 4.0  p 9
Illustrer des enseignements GEII en « E&R » grâce aux RFIDs  p 11
Mise en œuvre de la gestion énergétique d’un bâtiment  p 12
–  Commission Médoc : Certification en GEII  p 15
–  Commission Cadillac : Techniciens aux départements GEII  p 15
Le technicien, simple exécutant, ou moteur d’idées  p 16
Un laboratoire GEII au sein de la grande Région ALPC  p 18
– Commission Margaux : Atelier informatique industrielle et automatismes  p 19
– Commission Pomerol : Atelier programmation  p 19

SCIENCES & TECHNOLOGIES
Évolution des plateformes robotiques utilisées en enseignement  p 20
Robotique en culottes courtes  p 24
Mise en œuvre de bases de données dans les systèmes automatisés  p 26
Programmation de « smartphones » ou de tablette  p 29

VIE DES DÉPARTEMENTS
Les enjeux de la transversalité  p 34
Rétrospective   p 35

Gesi N° 84 – Décembre 2014

Actes du colloque de Cergy-Pontoise

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Paris – Gare de Lyon, le 11/12/2014, 9h56 Voix du contrôleur SNCF :« Vous avez pris place à bord du TGV n°6609  à destination de Lyon Perrache. Attention à la fermeture des portes, attention au départ ! »
Sylvie :« Tu ne sais pas la dernière ? On a du boulot pendant le trajet jusqu’à Lyon. Gino m’a laissé un message hier soir me demandant de faire un article dans le GESI pour le 17 décembre ! »
Yohan :« Un article sur quoi ? »
Sylvie :« Quelques lignes de remerciements pour le colloque 2014. J’ai de la chance, il aurait pu me prévenir le 16 pour le 17… »
Yohan :« Bon ben voilà, c’est fait : Merci à tous d’être venus. On a notre texte ! »
Sylvie : « Mais non ! On va faire un truc plus complet, plus original : Merci au directeur de l’IUT, aux industriels, aux collègues, aux responsables de commissions…»
Yohan : « Tu veux un truc original : Merci aux agences de bus, à la DPI et à la DHSE pour leur soutien et leur aide…Tiens d’ailleurs, c’était quoi le nom de la compagnie de bus qui nous a plantés ? »
Sylvie : « ADS, Autocar du Sud »
Yohan :« Oui, c’est eux ! Bon sérieusement, on peut écrire un dialogue où tu tentes d’écrire les remerciements et moi je t’en
empêche en racontant des blagues comme d’habitude. »
Sylvie :« Oui, c’est pas mal ! »
Yohan :« Mieux ! On a qu’à retranscrire notre conversation actuelle ! »
Sylvie :« Heureusement que le colloque à Cergy est terminé, je crois que les collègues finiraient par en avoir marre de nos pitreries. »
Yohan :« Tu parles ! Tu as rempilé pour 3 ans en chef de département à Cergy et moi je suis bien parti pour à Sarcelles ! Ils vont encore en bouffer du Sylvie-Yohan pendant un certain temps ! »
Sylvie :« Bon, je pense que ça suffira pour le texte du GESI, Gino m’a demandé 10 lignes. »
Yohan :« Seulement ! J’étais bien parti pour 2 pages… allez, encore 2/3 blagues ! »
Sylvie :« Oui, on n’est plus à ça près… »
Yohan :« J’espère que ça va bien se passer à Bordeaux et qu’ils n’auront pas de soucis d’organisation. J’espère aussi qu’il y aura
du bon vin, ça serait la honte tout de même ! »
Sylvie :« Tu ne vas pas au colloque pour picoler quand même ? »
Yohan  :«  Maintenant  que  le  nôtre  est  fini,  on  va  reprendre  les  bonnes
habitudes ! »
Sylvie :« On va leur souhaiter bon courage pour l’organisation 2015. »
Yohan :« Oui, bien entendu… Mais qu’est-ce que tu fais ? »
Sylvie :« Je cherche mon portable pour faire un selfie. »


SOMMAIRE

• Compte rendu de la commission 1 : Stratégies de communication pour le GEIIpar T. BOUKHOBZA, P. GRASSIN, F. NEBEL, Y. LEMBEYE . .p 4
• Commission 2 : Retours sur la mise en place du nouveau PPN par E. GHRENASSIA, V. FRICK, T. SUATON . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 6
• Commission 3 : Utilisation des compétences en DUT GEii : description du diplôme et évaluation par P. RUIZ et J.-Y. CHAMBRIN. . . . . .     .p 10
• Commission 4 : Automatismes, Réseaux et supervision par A. GONZAGA, C. LARABI. . . . . .. . . . . . .p 21
• L’Alternance – L’expérience de l’IUT de Nantes – Département GEII par J. BOUGUEN. . .  . . . .p 28
• Application « Android » – Contrôle des mouvements d’une tourelle parS. BOUTER, M. LEYNEY . . .p 31
• Le FabLab Coh@bit : Réalisation d’un panorama sphérique : Pixel 360° parA. CAVARD,
C. RIVENC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 35
ACTES DU COLLOQUE DE CERGY
VIE DES DÉPARTEMENTS
SCIENCES ET TECHNOLOGIES
• Bordeaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . .p 31
INVITATION AU VOYAGE

Gesi N° 83 – Juin 2014

Actes du colloque de Cergy Pontoise

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Cher(e)s collègues,
L’IUT de Cergy-Pontoise vous accueillera du 4 au 6 juin prochains pour le 41e colloque pédagogique national GEII. À l’heure actuelle, toute l’équipe organisatrice est sur le pont afin que ce moment soit le meilleur évènement ensoleillé de l’année 2014. Nous nous chargeons des transats, des parasols et tout ce qui pourra contribuer à votre bien-être lors de ce séjour dans le Val-d’Oise. Nous comptons  sur  vous  pour  préparer  et  animer  les  commissions proposées. En effet, il est temps pour nous de faire le bilan de la 1 ère année de mise en  œuvre  du  nouveau  PPN  et  de  poursuivre  le  chantier  de  la description en compétences du diplôme. Il est également important de travailler sur nos stratégies de communication afin d’améliorer notre visibilité et notre recrutement et, enfin, de réfléchir à l’avenir de nos cœurs de métiers en ARS et en domotique. Ce programme bien chargé n’attend plus que vous avec toutes vos idées et votre bonne humeur.

Sylvie Verhé et Yohan Le Diraison
Chefs des départements GEII Neuville et Sarcelles de l’IUT de Cergy-Pontoise


SOMMAIRE

• Commission 1 : Stratégies de communication pour le GEII par T. BOUKHOBZA. . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 4
• Commission 2 : Retour d’expériences sur le nouveau PPN par E. GHRENASSIA  . . .  . . . . . . . . . . . . .p 5
• Commission 3 : Utilisation des compétences en DUT GEii : description du diplôme et évaluation
par P. RUIZ et J.-Y. CHAMBRIN        . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 6
• Commission 4 : Automatismes industriels, Réseaux et Supervision par C. LARABI et A. GONZAGA. .p 8
• La pluridisciplinarité par exemples par B. DELPORTE, J.-P. BECAR. . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 9
• Réalisation d’un pupitre d’expérimentation par C. BOUCHER, E. MILHAMONT       . . . . . . . . . .p 17
• Enseignement interactif des mathématiques par B. ROSSETTO       .. . . . . . . . . . . . . . . .p 20
• Mise en place d’une interface homme/machine à base de technologie « web » par D. BLANCHARD, S. BOUTER. . . .p 22
• L’alternance en DUT GEII avec ERDF : pourquoi choisir ce type de formation parT. BERNARD  . .p 27

COLLOQUE DE NEUVILLE : COMMISSIONS PRÉPARATOIRES SCIENCES ET TECHNOLOGIES
VIE DES DÉPARTEMENTS
• Programme Exposants, Programme Enseignants. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Gesi N° 82 – Décembre 2013

Actes du colloque du Havre

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Un grand merci à nos collègues du Havre qui nous ont accueillis lors de ce colloque. Nous avons découvert ou redécouvert une ville industrielle dynamique et moderne, qui a finalisé son tram pour notre venue !

Ces trois jours sous le soleil, après plusieurs semaines de pluie dans le nord de la France ont mis en évidence l’efficacité magistrale des organisateurs ! La barre est, haute nous allons devoir travailler la météo nous aussi, comme vous avez pu voir sur le film de présentation…

En venant à l’IUT de Neuville ce matin, traversant la forêt dans le brouillard comme souvent, je me posais la question : quelles particularités ou avantages allons-nous mettre en avant pour vous motiver à venir à Cergy ? Bien sûr, nous comptons sur les commissions et l’utile bilan de la mise en place du PPN pour le S1 et le S2. Je crois que nous avons aussi un gros travail pour améliorer notre stratégie de recrutement et notre communication en direction des futurs bacheliers.

Mais en attendant la liste définitive des commissions, je cherche dans le brouillard une manière de vous présenter notre IUT …

Notre département de Cergy existe depuis 1986 ( bien qu’il ait été déplacé sur Neuville en 1999) celui de Sarcelles depuis 1997. Formé à partir d’un département délocalisé de l’IUT de Ville d’Avray, nous sommes rattachés à l’université de Cergy-Pontoise depuis 1991. Est-ce que le fait que nous soyons certifiés iso9001 ( nous sommes le premier IUT de France à être certifié pour la conception, l’organisation et la réalisation de formations) est un argument suffisamment attrayant ? La station de de RER Neuville-Université a été ajoutée sur la ligne A pour l’ouverture de nos bâtiments. Nous sommes à la lisière de la forêt , entourés de champs, rattachés à la ville de Cergy, à la fois proche de Paris et aux portes du Vexin…

Nôtre binôme, Neuville et Sarcelles, s’emploie activement à faire de votre séjour un moment de travail efficace et de détente conviviale.

Nous espérons vous voir nombreux pour ce 41e colloque GEII !

Sylvie Verhé


SOMMAIRE

Acte du colloque du Havre

Commission 1 : Pédagogie s’appuyant sur des systèmes pluridisciplinaires par P. RUIZ, F. ALVES, J-Y CHAMBRIN

Commission 2 : Projets Tutorés par T.SUATON

Commission 3 : Pédagogie … Innovons par J-L BACH, P.GRASSIN, F. LE BOLC’H, P.MEDERIC, D.ROUSSEAU

Sciences et technologie

Mise en oeuvre d’un capteur de température par bus I2C par E.POMMIER, V.CREUZE

Vie des départements

MIEL, un nouveau service  d’IUTenLigne par J-L BACH, MPOTIER

Pédagogie : semestres décalés par C.MERLE

Dernière de COUVERTURE

Hommage à nos collègues de BRIVE

Gesi N° 81 – Juin 2013

Colloque du Havre

Lien vers la revue Pdf

E D I T O R I A L

Chers collègues,
Nous sommes arrivés au terme d’un travail important mené dans nos départements et en assemblée de chefs pour élaborer notre nouveau  Programme  pédagogique  national.  Rappelons  que cette rénovation vise à accueillir les nouveaux bacheliers en septembre 2013 et doit permettre :
– d’assurer le continuum lycée – IUT (-3 ; +3) pour tous les bacheliers et notamment ceux de la voie technologique, que notre tutelle ministérielle souhaite voir en plus grand nombre en IUT ;
– d’actualiser le socle des compétences du DUT nécessaire à l’insertion professionnelle, à l’adaptation à l’évolution de l’outil de  travail  et  des  technologies  et  à  l’accès  à  la  poursuite d’études et la formation tout au long de la vie.
Elle doit aussi répondre à un certain nombre d’enjeux comme :
– L’accompagnement sur 4 semestres des étudiants dans leur projet personnel et professionnel et une insertion ou une orientation choisie à l’issue du DUT ;
– La formation tout au long de la vie par la modularisation, la semestrialisation et la capitalisation avec en particulier l’utilisation dans le cadre de la Validation des Acquis de l’Expérience ;
– La définition d’une pédagogie par la technologie : Commission 1;
– L’intégration de champs de professionnalisation constituant des enjeux importants de l’économie dans les programmes comme l’intelligence économique, la normalisation, le développement durable, l’entreprenariat, la sécurité et santé au travail, la gestion de projet avec une mise en œuvre possible en projet tutoré : Commission 2 ;
– Le renforcement des enseignements d’innovation pédagogique(Apprendre Autrement, Outils Logiciels,..) : Commission 3.
C’est donc autour de ces 3 commissions de travail que nous nous retrouverons lors de cette 40ème édition.  Je vous rappelle aussi que le colloque est le moment privilégié pour rencontrer les exposants et découvrir leurs nouvelles ressources et applications.
En attendant, l’équipe GEII du Havre, le personnel de l’IUT vous souhaitent un très bon séjour en Haute Normandie et la bienvenue
au Havre.
Jean-Robert DELAHAYE
Chef de département GEII
Vice président de l’ACD en charge du colloque 2013


SOMMAIRE

Revue  des  départements  de  Génie  Électrique & Informatique  Industrielle
GESI N° 81 – JUIN 2013

COLLOQUE DU HAVRE : TRAVAUX DES COMMISSIONS PRÉPARATOIRES :
• Commission 1 : Pédagogie s’appyuant sur des systèmes pluridisciplinaires
par P. RUIZ, F. ALVES, J.-Y. CHAMBRIN. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 4
• Commission 2 : Projets tutorés par T. SUATON. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 4
• Commission 3 : Pédagogie… Innovons par F. LE BOLC’H, P. MEDERIC, P. GRASSIN. . . . .p 6

SCIENCES ET TECHNOLOGIES
• Pilotage d’un système automatisé de production via Profibus pour l’enseignement des
automatismes par J.-M. ROUSSEL, P. REBEIX, C. DELAS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 8
• Propulseur électromagnétique Coil Gun par D. NARDI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 13
• ROBOT LÉO. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 21

VIE DES DÉPARTEMENTS
• La performance du système IUT dans la construction
d’un programme pédagogique national parM. GAUCH, IUT de Marseille. . . . . . . . . .p 40
• La politique entrepreneuriale à l’IUT de Toulon parD. Dumoulin, IUT GEA de Toulon. . .p 43
• Université du Havre : les clés de la réussite. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 48
• GEII : Soyons branchés par I. BOIVIN. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 49
• L’IUT du Havre en quelques lignes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 50
• Les couvertures de GeSi  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p ?
• Présentation de l’ADEISO par auteur. . . . .

Gesi N° 80 – Décembre 2012

Actes du colloque de Haguenau

Lien vers la revue Pdf


E D I T O R I A L

Après Haguenau,… ?
Voilà plus de six mois que les congressistes ont quitté le pays des cigognes : il était grand temps que le 80 ème numéro du GeSi paraisse pour féliciter encore l’équipe réunie autour de Vincent Frick qui nous a accueillis pour notre 39ème colloque pédagogique. Nos collègues
de Haguenau ont eu ce grand talent de regrouper tous les ingrédients pour un colloque réussi ; de leur engagement, de leur travail, de leur accueil, nous les remercions.
Pourtant les choses commencèrent avec quelques difficultés, il fallut le premier jour débusquer les participants indisciplinés, coupables d’avoir garé leur véhicule à moteur sur les pistes réservées aux modes doux. Nous avions oublié trop vite que le vélo était le transport privilégié en ville. Les choses rentrées dans l’ordre, nous avons assisté à une passionnante conférence autour de cette molécule au nom
d’ocytocine, où Marcel Hibert, professeur de chimie organique nous a décrypté les mécanismes de
l’amour. On se prit soudain à rêver d’utiliser ce philtre d’amour pour réconcilier nos tutelles à leurs IUT.
Les premières consignes pour la mise en place du PPN et un calendrier serré de travail furent données lors de la réunion avec la CPN. Les travaux en commission ont permis alors d’entamer les premières réflexions sur le formatage de notre PPN et d’échanger sur nos pratiques dans les modules liés aux énergies et à  l’environnement pour garantir une production et une utilisation de l’énergie plus sûre, plus économe et moins polluante. Quant à la soirée, chacun gardera en mémoire la visite de la petite France sous quelques gouttes de pluie, des abords de la cathédrale et du convivial repas en compagnie de joyeux drilles. 2013, c’est un peu plus à l’ouest que nous nous retrouverons, direction vers la ville fondée par François 1er : Le Havre. S’il nous apparaît important de marquer le 40 ème anniversaire de notre colloque, nous veillerons cependant à maintenir le mode « downsizing » fixé lors du colloque d’Angoulême en 2011. Les collègues du département et les services de l’IUT sont d’ores et déjà mobilisés pour vous accueillir les 5, 6 et 7 juin.
Je vous rappelle qu’à ces dates débutera l’Armada de Rouen. Amateurs de vieux gréements, c’est peut-être l’occasion par ailleurs de prolonger votre séjour en Normandie, région où, comme le chantaient si bien Stone et Charden, les filles aux joues rouges donnent aux hommes de là-bas, donnent aux hommes de l’amour, l’amour made in Normandie…
En attendant de vous retrouver, je vous souhaite une
bonne année 2013.
Jean-Robert Delahaye
Chef de département GEII, le Havre

Le Havre


SOMMAIRE

ACTES DU COLLOQUE DE HAGUENAU
• Commission 1 : Comment réactiver l’attractivité du GEII par Y. Lembeye. . . . . . . . . . . . .p 4
• Commission 2 : Reformatage du PPN par rapport aux futurs bacheliers
par F. Bureau, C. Millet, F. Nebel et T. Suaton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 6
• Commission 3 : Energie & Environnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 10

SCIENCES ET TECHNOLOGIES
• Le vélo électrique par A. Sivert. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 26
• Propagation d’impulsions sur une ligne de transmission par G. Couturier et M. Tarisien.p 33
• « LABVIEW » dans les systèmes automatisés par S. Bouter et R. Decourt. . . . . . . . . . . .p 39
• Une approche structurée basée modèles et composants des systèmes électroniques
numériques complexes par A. Nketsa et D. Delauzun . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 49

VIE DES DÉPARTEMENTS
• Le contrat de professionnalisation parJ. Simonnot. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p 58

GeSi N°79 – Juin 2012

Autour du colloque de Haguenau

Lien vers la revue Pdf

Éditorial

Salut bisame!

Le café coule, le vin et la bière sont au frais, la cuisine mijote… tout est prêt pour vous accueillir dans les meilleures conditions à Haguenau !

Il semblerait que cette 39e édition du colloque  pédagogique GEII, soit portée par le vent du changement.  La programmation en témoigne, les thèmes de deux des trois commissions abordent des questions de fond.

Avec la commission 1 « Comment réactiver l’attractivité du GEII », c’est une réflexion en  profondeur sur le GEII, sa visibilité, son attractivité, et l’inscription du DUT comme partie prenante d’un cycle d’études longues qui s’ouvre.

La commission 2, « Reformatage du PPN par rapport aux futurs bacheliers », s’inscrit quant à elle dans le contexte de refonte des programmes avec notamment en ligne de mire la rentrée 2013 et sa fournée de bacheliers << nouvelle formule » (en particulier les STI2D).

En ce qui concerne la commission 3, il tenait à cœur à l’équipe de Haguenau de maintenir un thème plus concret en lien avec « les énergies et l’environnement ». Il est certain que, là encore, les débats n’en seront pas moins passionnés !

En tous cas, cette édition s’annonce au mieux en  particulier grâce au dynamisme et à l’excellent travail  fournit par, Yves Lembeye, Fabien Nebel et Dominique Rauly (et leurs acolytes), les organisateurs des commissions.

Qu’ils en soient d’ores et déjà vivement remerciés !

Du côté de l’équipe du Geii de Haguenau, ça s’active dans tous les coins, avec efficacité, professionnalisme et avant tout : bonne humeur ! Tout le monde se réjouit déjà de vous accueillir les 6, 7 et 8 juin prochains. Et derrière cette équipe, c’est l’ensemble du. personnel de l’IUT de Haguenau ainsi que ses  partenaires et notamment la ville Haguenau qui mettent tout en ouvre pour s’inscrire dignement dans la droite lignée de ses excellents prédécesseurs et vous souhaitent un très bon séjour en Alsace, la bienvenue à Haguenau et un inoubliable Colloque GEII  2012!

Hopla !

Vincent Frick
Chef du département GEII
Vice-président de l’ACD
Président de l’organisation du colloque GEII 2012

GeSi N°78 – Décembre 2011

Actes du colloque d’Angoulême

 Lien vers la revue Pdf

Éditorial

Soyez les bienvenus à l’IUT de Haguenau !

C’est bien entendu sur ces mots que démarre la 39® édition du colloque pédagogique GEII. Car pour l’équipe du GEII, et pour l’ensemble de l’IUT de Haguenau, l’aventure a déjà commencé. En fait, elle a commencé au retour d’Angoulême en juin dernier et peut-être, très certainement même, bien avant. D’aucun se souviendront sans doute d’un certain retour quelque peu animé de Saint-Malo après la soirée de gala que nous avait proposée l’équipe de Rennes en 2010…

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos cigognes. Impossible de parler du département GEII de ‘IUT de Haguenau sans faire un peu d’histoire. Composante délocalisée de l’Université de Strasbourg, le bâtiment historique de l’IUT de Haguenau occupe une position de choix au centre de la ville de Haguenau, deuxième agglomération du Bas Rhin, ville de Barberousse fondée vers 1115. Ce bâtiment a toujours été un lieu d’accueil de public. Toutefois, la nature de ce public a substantiellement évoluée puisqu’ avant d’être un établissement universitaire, le lieu était une… prison ! Une prison pour femmes de surcroît… Certains étudiants Geii taquins risqueront sans doute un roublard « ça n’a pas changé ! » quand ils transpirent sur la programmation de la dernière génération de PIC, via Simulink, destiné à piloter une commande de hacheur ou lorsqu’ils sont en train d’en découdre avec une « pelote » de réseau industriel qui refuse obstinément de dialoguer avec leur système de supervision.

En fait, de manière beaucoup plus pragmatique, dans les années 90 le corps politique a vu dans la ville de Haguenau et dans le secteur nord de l’Alsace, riche d’un tapis industriel conséquent et jouissant d’une situation géographique exceptionnelle avec la proximité de l’Allemagne, une potentielle source de développement socio-économique qui se devait d’être exploitée. En effet, cette région comporte de nombreux groupes de renom tels que SEW USOCOME, Siemens, INA-Schaeffler, DeDietrich, Lohr Industries, Mars Masterfood, … ainsi qu’un important vivier de lycées et donc de futurs bacheliers… Aussi, dans le cadre de la politique d’aménagement du territoire, l’intérieur de l’ancienne prison alors à  l’abandon a-t-il été transformé, modelé, aménagé, agencé. Et c’est ainsi qu’un IUT flambant neuf a accueilli sa première promotion en 1996.

D’abord antenne haguenauvienne de ‘IUT Louis Pasteur de Schiltigheim (agglomération de Strasbourg), MUT de Haguenau comportait un seul département : le GEII ! Pendant qu’à l’intérieur, dans une fausse tranquillité, mais avec une réelle énergie, les premiers étudiants accédaient aux secrets de la technologie, à l’extérieur, avec force grues, pelleteuses, marteaux-piqueurs et poussière, un nouveau bâtiment ultra-moderne se hissait et tissait une passerelle harmonieuse avec le bâtiment historique. Ces nouveaux locaux allaient entre autre servir d’écrin aux équipements lourds du département GEII et permettaient ainsi de faire « une petite place » pour accueillir le département SRC, en 1999. Avec l’achèvement de cette nouvelle aile, justement, l’antenne de Haguenau allait alors pouvoir voler de ses propres ailes pour devenir officiellement L’IUT de Haguenau, composante de plein exercice depuis 2003. Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! En 2005, l’IUT s’est étoffé d’un troisième département, le QLIO, accompagné d’une nouvelle et troisième tranche de bâtiments. Et c’était reparti pour les casques de chantier, le bruit et la poussière….

Aujourd’hui enfin, les grues ont quitté le site et les cigognes ont retrouvé leur quiétude. L’IUT de Haguenau a désormais atteint son régime de croisière avec sept formations. Il s’agit en l’occurrence des trois DUT (GEII, SRC, QLIO) et de quatre licences professionnelles dont la LP SERI (Systèmes Électriques et Réseaux Industriels) rattachée au département GEII. En tout, ce sont près de 400 étudiants qui fréquentent quotidiennement l’IUT.

Pour les former et les accompagner dans leurs études, démarches administratives, professionnalisation, le personnel est composé de 46 permanents (enseignants-chercheurs, enseignants, personnel technique et administratif )et de plus de cent intervenants extérieurs (enseignants et représentants du milieu professionnel). Tout ce beau monde assure « en toutes saisons » le fonctionnement de la structure avec à sa tête, le professeur Francis Braun, son directeur. Ce capitaine aux cheveux gris a porté l’IUT sur les fonts baptismaux. Fidèle au poste depuis l’origine du projet, d’abord en tant que chargé de mission, directeur d’antenne et 1er Chef du département GEll, puis en tant que directeur de composante de plein exercice, il tient avec une main de fer gantée de velours la barre de ce navire, parfois contre vents et marées, et même si Haguenau est loin de la mer..!

Et le GEll dans tout ça ? Nous y arrivons ! C’est donc le plus « Vieux » département de l’IUT de Haguenau. Le département GEll, ce sont plus de 120 étudiants répartis sur la première et la deuxième année de formation au DUT (un peu moins d’une centaine) ainsi qu’en LP SERI (une grosse vingtaine), une équipe pédagogique de 11 permanents (1 Gestionnaire de Département, 5 Enseignants-Chercheurs et 5 PRAG) et une quarantaine d’intervenants extérieurs.

De quel bois se compose cette équipe pédagogique ?

Qu’ils soient alsaciens d’origine ou d’adoption, qu’ils viennent des rives du Rhin, des forêts des Vosges ou des plages du lointain océan Atlantique, les protagonistes du GEII de Haguenau sont tous faits du bois dans lequel on fabrique les meilleurs navires ! Robustes, aux caractères bien trempés et dynamiques ! Et du dynamisme, il en faut, petite équipe oblige. Tout le monde s’affaire pour transmettre avec passion son savoir-faire, y compris dans les moments de convivialité !

D’ailleurs, il arrive des fois que les lumières du GEII restent allumées jusque tard dans la nuit. Et si d’aventure on  approche une narine un peu plus attentive on peut alors constater que des effluvent de tarte flambée (« Flammekueche » pour les initiés ) ou de foie gras poêlé s’échappent des murs… Aux curieux on répondra sans ciller qu’il s’agit des dernières mises au point dune maquette de résistance chauffante ou d’un test d’efficacité de l’alarme incendie…

A propos de spécialités !

Mis à part les spécialités gastronomiques, comme tous les départements GElI de France et de Navarre, Haguenau ne déroge pas à la règle des spécialités technologiques. L’adaptation locale se décline en deux parcours, l’un orienté vers l’électrotechnique et l’électronique de puissance, l’autre orienté vers les réseaux locaux industriels. Côté équipement, du fait de la relative jeunesse de la structure, les équipements du département sont récents, voire même très récents. Le matériel pédagogique est souvent à la pointe de la technologie grâce aux mesures de « premiers investissements » récentes mais également grâce à des dons (moteurs, réducteurs, capteurs) d’entreprises locales (SEW USOCOME, Siemens,…). La formule de formation par alternance de la LP SERI permet également de réaliser des opérations d’investissement intéressantes par le biais du CFAU. *

Dans le domaine des réseaux locaux industriels, le département dispose de quasiment tout ce qui peut se faire en la matière : bus CAN, Profibus, Modbus, AS-I, Ethernet industriel, etc. Les projets développés avec ce matériel portent sur diverses applications industrielles. En particulier des bancs de développement et de mise en œuvre de systèmes de supervision par écran tactile ont été réalisés.

Dans le domaine de l’électrotechnique et de l’électronique de puissance te département dispose de maquettes didactiques pour la commande de hacheurs, la commande de variateurs de vitesse, la commande d’onduleurs, ainsi que des moteurs à course linéaire, des systèmes à réducteurs, etc. Nombre de ces maquettes ont été développées et réalisées dans le cadre de projets d’étudiants et sont aujourd’hui utilisées pendant les séances de travaux pratiques.

Le département met également, et de plus en plus, l’accent sur les systèmes de production d’énergies renouvelables. Les récents investissements dans ce secteur sont d’une part des génératrices éoliennes équipées de rotors bobinés et d’autre part une centrale photovoltaïque.  Cette centrale orne le toit du nouveau bâtiment. Elle est composée d’un jeu de panneaux fixes et d’un jeu de panneaux orientables pour une puissance totale de 10 kWc. L’installation, actuellement en phase de finalisation, permettra à terme de mettre en place des travaux pratiques et projets, particulièrement autour de la commande de hacheurs, la supervision de distribution d’électricité, l’initiation aux « smart-grids » ou encore à l’asservissement des panneaux motorisés par « tracking » de la luminosité. Dans ce cas, les panneaux suivent la trajectoire du soleil car oui ! Il y a du soleil en Alsace… D’un point de vue financier, la réalisation de cette centrale a été rendue possible grâce à l’aide de la Région Alsace qui a contribué à hauteur de deux tiers du montant de l’opération pour un coût total proche de 100 k€.

Une spécificité : la Formation Trinationale

Cette aide de la Région Alsace s’inscrit dans le cadre d’une spécificité du département Gel de Haguenau. En effet, en vertu de sa situation géographique, région frontalière avec l’Allemagne et la Suisse, le département a développé une formation conjointe avec ces deux voisins et amis : la Formation Trinationale. Elle permet à des étudiants provenant de France, d’Allemagne et de Suisse d’effectuer un cursus de trois ans et demi dans ces trois pays. La première année s’effectue a Haguenau, la deuxième année à la Hochschule d’Offenburg en Allemagne et la troisième année à la Haute École ARC Ingénierie de Saint-Imier en Suisse francophone (dans la région de Neuchâtel). À l’issue de la deuxième année, les étudiants valident le DUT. En fin de troisième année, ils sont titulaires à la fois de la LP SERI et du Bachelor of Sciences de l’école ARC. Et le demi ? C’est un ultime semestre, qui consiste en fait en un stage, demandé par la Hochschule d’Offenburg pour valider le Bachelor of Engineering. Au final, les étudiants issus de ce parcours sont titulaires de quatre diplômes qui leur donnent une très forte valeur marchande sur le marché de l’emploi européen et international en général.

Outre les conditions d’admission classiques, les étudiants sont soumis à des tests de maîtrise parfaite de la langue allemande pour les français et les suisses et française pour les allemands.

Qu’ils aient suivi la Formation Trinationale ou le parcours initial classique, tous les étudiants diplômés de l’IUT de Haguenau trouvent aisément chaussures à leurs pieds dans la vie active, en France ou à l’étranger (notamment les « Trinats »). Très recherchés et appréciés dans le bassin d’entreprises locales et bien au-delà, leur taux d’insertion professionnelle est quasiment de 100% dans les 3 ans après l’obtention du DUT. Beaucoup poursuivent leurs études, soit en LP (notamment en LP SERI, dont 95% en alternance avec souvent un CDI à la clé D, soit en cycle long (master, grandes écoles). Et la recherche ? Tous les enseignants-chercheurs du département GEII ont une activité de recherche soutenue. Et pourtant il n’y a pas (pour l’instant ?!) de laboratoire dans les locaux de l’IUT.

En fait, pour mener à bien leurs missions de recherche, les enseignants-chercheurs sont tous rattachés à des laboratoires strasbourgeois (LSHIT et InESS). Les domaines qu’ils abordent sont soit l’informatique (au LSHT), sur des thématiques en lien avec l’imagerie médicale, soit la micro et la nanoélectronique (à l’InESS) et plus particulièrement l’instrumentation intégrée, sur des thématiques en lien avec des applications médicales (IRM) ou industrielles. Pour conclure Toute l’équipe du GEII de Haguenau, et avec elle l’ensemble de l’IUT, est fière et se réjouit d’accueillir la 39ème édition de cet événement national. Soyez assuré que tout est mis en œuvre pour vous réserver un colloque dans la digne lignée des éditions précédentes. Et pour conclure en alsacien : Hoplà !

Par Vincent Frick,
Chef du Département GEII Haguenau

 

 

_________________

SOMMAIRE

 

 

AUTOUR DU COLLOQUE D’ANGOULÊME

  • Commission 1 : Les nouveaux apprenants .
  • Commission 2 : Réforme des BACS et adaptation des DUT aux nouvelles compétences des Bacheliers………….14
  • Commission 3 : Initiatives pédagogiques, modules complémentaires, projets pédagogiques ..17

 

SCIENCES ET TECHNOLOGIES ……….21-26

  • Initiation à la supervision dans le cadre de la Deuxième Année du DUT GEIL
  • Utilisation d’une architecture logicielle dans le cadre d’une mise en place d’une solution multi-clients via un serveur OPC

 

VIE DES DÉPARTEMENTS . . . . . .31-34

 

  • Motiver les étudiants : un projet innovant, une équipe
  • Relations internationales à l’iUT de Lille :  étudier à l’IUT, c’est l’opportunité d’étudier à l’étranger
  • La gestion des stages

VIENT DE PARAITRE   . . . . . . .33-36

  • La théorie du Tout, par Pierre-Alain Bernard
  • Concours de BD : les lauréats